GWIRAT LARJAM > DAKHLAN

Etape 5 - 2 janvier 2013

Spéciale : 332 km – Liaison : 353 km –  Total : 685 km

Une spéciale à moitié inédite

La dernière étape avant la journée de repos et surtout, le dernier secteur sélectif au Maroc. Une spéciale qui commence, comme tous les jours depuis le début de cette 5ème édition du SONANGOL AFRICA ECO RACE®, par une piste rapide avec des passages mous. Les concurrents vont longer un long moment l’Oued Hamra en empruntant une bonne piste souvent étroite alternant terre, sable et gravillons mais très peu empierrée avec souvent des séries de petites bosses qui imposent de rester vigilant. Un très beau passage complètement inédit avec des falaises sublimes. Les caméramans de la télévision vont se régaler. Les véhicules quittent définitivement l’Oued pour une piste gravillonneuse plutôt rapide avant d’attaquer la montée d’un très beau col et de descendre dans une dépression, grandiose.La deuxième partie de l’étape est différente, avec des pistes rapides jusqu'à l’arrivée mais au début et à la fin, ce sera une belle partie de navigation rendue difficile par le manque de relief. L’arrivée sur Boujdour est roulante. Adieu les rochers et la piste mauvaise des autres années. Cette 5ème étape nouvelle à 50% est beaucoup plus agréable à rouler avec, en plus des paysages inédits et sublimes comme c’est souvent le cas au Maroc.

Back to Top